Accéder au contenu principal

Témoignage unschooling par Sann, 9 ans


Source image : Add fun and mix

Extraits choisis :

 "En ce moment, je me sens très bien, contente et assez fière de moi. Par tout ce que j’ai fait ces derniers temps."

 "Je lis des livres et fais des recherches, essentiellement des jeux, en fait."

"Sinon, ce que j’aime moins, ce n’est pas l’école à la maison elle même, mais qu’elle ne soit pas beaucoup connue. Parce que quand je rencontre quelqu’un et qu’il me demande à quelle école je vais, je suis obligée d’expliquer et puis, plein de gens, au début, ne comprennent rien et font la tête la plus incroyable du monde !"

 "Réaliser une pièce de théâtre de A à Z, avec les décors, les costumes, les bijoux, les textes, les didascalies… Et peut être avec un(e) ami(e). Inventer une nouvelle planète, avec sa taille, son atmosphère, son étoile, sa couleur… Pour faire de la science. Et puis aussi, faire un vrai film avec de vrais gens, par exemple mes frères et sœurs, quand il auront un peu grandi. Je voudrais aussi faire une exposition de photos [...]"

Un témoignage-interview à retrouver ici sur Add fun and mix.

Merci d'avoir lu cet article et à bientôt ! 

Découvrez les nouveaux billets en vous inscrivant à la newsletter située en haut à droite du blog : clic sur "S'inscrire".

Découvrez mes livres sur l'instruction à domicile : 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Un parcours atypique et sans école : Oser être soi-même

Photo Pixabay

3 anciens enfants sans école dont le métier est tourné vers les autres, une jeune fille en devenir

Photo Pixabay
"Nous avons choisi l instruction en famille pour nos enfants depuis 1999. Ce ne fut pas un choix contre l'école mais POUR nos enfants.

L'aînée a une capacité en droit obtenue par correspondance, puis elle s'est inscrite en DUT Carrières juridiques qu'elle a obtenue, puis a passé le concours d'assistante sociale, elle est diplômée depuis plusieurs années et n'a cessé de travailler depuis. 

La seconde a passé le concours d'auxiliaire de puériculture, métier qu'elle rêvait d'exercer depuis ses dix ans. Elle l'a obtenu. 16 candidats admis sur plus de 350. La formation s'est très bien passée. Elle a travaillé trois ans au même endroit et y a signé un CDI il y a peu. 

Le troisième a un profil plus particulier. Il est moins axé sur les études. Après un service civique de dix mois dans un centre pour personnes handicapées, il a occupé un poste d'éducateur spé dans un centre pour enfants placés par la justice. Ça fai…

Que deviennent les non scos ?

Anciens non scos : clic sur les intitulés bleus pour plus d'infos
Les informations pour chaque personne citée ont été vérifiées.


Agatha Christie (1890-1976), célèbre auteure de romans policiers : instruite par sa mère jusqu'à 16 ansPierre Curie (1859-1906), physicien : instruit par ses parents, puis par un ami de la famille. Thomas Edison (1847-1931) , inventeur connu notamment pour ses travaux dans le domaine de l'électricité : instruit par sa mère, puis autodidacte. Apparemment, alors qu'il avait 7 ans, son instituteur écrivit “Votre fils est un génie. Cette école est trop petite pour lui et nous n’avons pas d’assez bons enseignants pour l’instruire. Veuillez le faire vous-même”, mais également "Votre fils est nul ! Il est déficient ! On détecte chez lui une maladie mentale. Nous n’autorisons plus votre fils à revenir à l’école”.Luc Ferry (né en 1951), professeur, auteur, il fut également ministre de l'Education nationale : scolarisé puis cours du CNED ap…